• Désignation de l’expert par délibération du CHSCT ;

  • Envoi de la lettre de désignation ;

  • Rencontre des représentants du personnel au CHSCT puis du président au CHSCT : instruction de la demande et présentation de la méthodologie d’intervention ;

  • Visite de site ;

  • Demande de documents nécessaires à l’instruction de la demande ;

  • Elaboration d’un projet de convention tripartite ;

  • Signature de la convention d’étude.

Construction de la proposition d’intervention

  • Envoi de la première liste de documents nécessaires à l’instruction de l’expertise ;

  • Transmission d’un planning d’entretiens.

Démarrage de la mission

  • Analyse sociotechnique : étude quantitative et qualitative de données de population, de santé, de production, d’organisation, etc. ;

  • Entretiens semi-directifs avec la direction, les acteurs de la prévention et les salariés concernés ;

  • Observations d’activités de travail ;

Elaboration du diagnostic/Pronostic

  • Production de recommandations opératoires et générales.

Formulation de recommandations

  • Rédaction d’un rapport d’intervention ;

  • Remise du rapport au CHSCT ;

  • Présentation des résultats en séance préparatoire du CHSCT ;

  • Présentation des résultats en séance plénière du CHSCT ;

  • Présentation des résultats devant l’ensemble des salariés, en CE et en CCE (sur accord).

Transmission des résultats d’expertise

Expert agréé par le Ministère du Travail, ADDHOC Conseil à élaboré une méthodologie d’intervention visant à produire un point de vue factuel sur les situations de travail et les organisations. Conforme aux valeurs de notre cabinet, la méthodologie repose sur les principes suivants :

  

  • L’analyse de la demande comme point de départ de l’expertise ;

  • La formulation écrite de propositions d’intervention comme pré requis au démarrage de notre intervention ;

  • L’analyse du travail mise au cœur de nos investigations ;

  • La prise en considération à un même niveau de préoccupations de l’ensemble des logiques en présence ;

  • La promotion du point de vue des salariés au plus près du terrain ;

  • Le respect de règles déontologiques claires ;

  • La coopération étroite avec le CHSCT tout au long de l’intervention ;

  • L’attachement à partager notre savoir et nos méthodes d’intervention avec le CHSCT ;

  • La volonté d’aboutir à des propositions de recommandations concrètes et facilement appropriables par le CHSCT ;

  • Le principe d’un accompagnement et d'un soutien du CHSCT qui ne se limitent pas à la seule période d'intervention : nous gardons le contact même après la fin de la mission.

Les grandes étapes d’une expertise CHSCT